Nouvelle saison

Participation à l’appel à projets restreint aux coordinations du dispositif Passeurs d’images lancé par l’association nationale Passeurs d'images.

Dans le prolongement d’actions expérimentales initiés par l’association nationale Passeurs d’images, ce projet a été proposé aux coordinations du dispositif Passeurs d’images et s’adresse à tous les publics hors temps scolaire sans différence d’âge.
Il s’articule en deux volets : un premier – séries-graphies ! – consistant en des ateliers de réécriture scénaristique d’épisodes « pilotes » de séries ; un deuxième – séries-phonies ! – consistant en la mise en place d’ateliers sonores ou musicaux à partir de séries anciennes ou de patrimoine.

La coordination Passeurs d’images en Île-de-France s’est associée à Hack the radio (Elson) afin de présenter un projet dans ce cadre.

Le projet francilien : création sonore pour images muettes

Stéphanie Masson (rédactrice et formatrice) et Romain Baujard (réalisateur et monteur) ont développé le projet « Atelier de création sonore pour images muettes ». Celui-ci avait pour ambition la création d’une bande son collective d’un épisode de Fantômas.
L’atelier a été mené en partenariat avec l’équipe du cinéma les 3 cinés Robespierre de Vitry-sur-Seine qui a aussi accueilli les ateliers et la restitution.

Doublage film muet à la guitare
Doublage film avec percussions

Crédit photos : 3 cinés Robespierre

Déroulement du projet :

Phase 1

Dans cette première phase, le groupe a découvert deux épisodes issus du corpus « Nouvelle saison » : « Fantomâs » et « Tih Minh »
Il s’agissait de décrypter et d’analyser les fondamentaux de ces images anciennes, mises en perspectives avec l’univers des séries télé d’aujourd’hui.
 

Phase 2 

Dans cette seconde phase, Stéphanie Masson a développé l’analyse initiée dans la phase précédente, et Romain Baujard a amorcé le travail de bande son sur l’épisode choisi.

Phase 3

Une récolte sonore a été réalisée par les participants aux abords du cinéma, au moyen d’un enregistreur nomade. Une écoute des sons a ensuite été faite collectivement en salle.
 

Phase 4

Montage son réalisé en salle de cinéma.

 

La restitution du projet a été organisée au 3 cinés Robespierre, l’épisode sonorisé a été projeté à l’occasion d’une séance ouverte au public et en présence des participants à l'atelier. 
 

Prise de son en extérieur

Crédit photo : Stéphanie Masson

Photo de groupe pendant la restitution

Crédit photo : 3 cinés Robespierre