Identités animées

Réalisation de courts métrages d’animation par des jeunes allophones, à partir de leurs récits de vies.

Porteur de projet : cinémas l’Écran Nomade et André Malraux
Intervenants : Violaine Lecuyer, plasticienne et réalisatrice, et Nadège Feyrit, sound designer

Territoires : Bobigny et Bondy (93)

Afin de faire découvrir aux participants la pluralité et la particularité du cinéma d'animation, plusieurs ateliers d'initiation à l’image par image leur ont été proposés : atelier pré-cinéma, grattage sur pellicule, essai d'animation en stop-motion et papier découpé … Chaque rendez-vous se terminait par la projection d'un court-métrage ou d'un extrait de film employant des techniques différentes (2D, 3D, peinture, sable, dessin traditionnel …) dans le but de comprendre les enjeux liés à celles-ci et de découvrir les nombreuses possibilités d’expressions plastiques.

Studio animation
Jeunes en train de s'exercer au cinéma d'animation

Crédit photo : Violaine Lecuyer

Le parcours prévu leur a permis d'avoir une vision globale des différentes phases d'élaboration d'un film d'animation (écriture, story-board, décors, personnages, réalisation et son).

Le projet contenait aussi un volet de découverte des métiers de l'exploitation cinématographique (projection, communication, programmation, médiations), et les participants ont été mobilisés sur des actions en direction du jeune public. La responsable de la communication a travaillé avec eux à la création d'une affiche et avec les projectionnistes, ils ont pu s'initier à la projection en 35mm et en numérique.

La réalisation de leur court métrage a été l'occasion pour eux de découvrir un nouvel univers professionnel (vocabulaire et matériel spécifique) grâce notamment à la rencontre de Violaine Lecuyer (réalisatrice encadrante) et Nadège Feyrit (sound designer) qui ont aussi pu parler de leurs métiers.

Deux restitutions ont été organisées et présentées par les participants : une en salle de cinéma pour une séance scolaire à destination des classes UPE2A (allophones) et une autre à l’occasion d’une séance plein air au parc de la bergère à Bobigny.

Groupe de jeunes participants à l'atelier

Crédit photo : Violaine Lecuyer