Soirée court métrage : jeune cinéma français

Juin 2014

La Région Île-de-France soutient chaque année de nombreux courts métrages. Parmi ceux-ci, et afin de montrer la vivacité de cette jeune création et la diversité des esthétiques et des écritures, nous avons choisi trois films qui ont en commun leur jouissive capacité à mêler tons et genres.

La Grève des ventres
de Lucie Borleteau
2012 - 30 min
avec Sara Rastegar, Lucie Borleteau, Arthur Harari…

Des femmes ont décidé d’exercer le pouvoir qu’elles ont entre les cuisses et menacent l’humanité d’extinction progressive en refusant d’avoir des enfants.
Lise et Clara, deux d’entre elles, amoureuses et rieuses, rencontrent le joli Alexandre…

I’m your Man
de Keren Ben Rafael
2011 - 15 min
avec Vincent Macaigne, Maëlys Ricordeau, Cécile Fisera…

Bruno s’installe enfin avec sa nouvelle copine, Camille. Mais le jour de leur déménagement, Mia, son ex, débarque chez lui. Et Bruno couche avec elle.
Seulement, au moment où il veut se retirer, impossible de séparer les deux corps…
 

Vilaine fille mauvais garçon
de Justine Triet
2011 - 30 min
avec Thomas Lévy-Lasne, Laetitia Dosch…

Thomas, jeune peintre fauché et célibataire, pousse son meilleur ami à organiser une fête chez lui. Ce soir là, perchée sur ses talons hauts, Laëtitia et son air déluré lui tapent dans l’oeil. Ensemble, ils traversent cette nuit, entre légèreté et petits drames. Depuis, Justine Triet a réalisé son 1er long métrage, sorti en 2013 : La Bataille de Solférino.


  • vendredi 20 juin à 21h au Kosmos de Fontenay-sous-Bois
    projections + rencontre avec la réalisatrice Lucie Borleteau 
  • jeudi 26 juin à partir de 22h à Cyrano de Montgeron
    projections + rencontre avec Keren Ben Rafael à 22h
    Au préalable, soirée Filmer la drague à 20h30 suivie d'un apéro à 21h30.
  • samedi 28 juin à 18h15 à La Ferme du Buisson de Noisiel
    projections + rencontres avec les réalisatrices Lucie Borleteau, Keren Ben Rafael & Justine Triet

    tarif unique 3 €
    réservations au 01 64 62 77 77            
  • Et en septembre au Luxy d'Ivry-sur-Seine.

Un projet initié et soutenu par l’Agence du court métrage, la Région Île-de-France et l’Association des Cinémas de Recherche d’Île-de-France (ACRIF).